Une cantine bio en régie communale à Roscoff (29)

Roscoff-cantine scolaire
Roscoff-cantine scolaireRoscoff-cantine scolaire

Infos pratiques

Adhérent depuis 2010
Maire : Odile Thubert Montagne
Adresse : 6 Rue Louis Pasteur, 29680 Roscoff, France
Téléphone : 02 98 24 43 00
Nbre d’habitants : 3722
Superficie : 6 km²
Intercommunalité : Haut-Léon Communauté
www.roscoff.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Roscoff

Pour plus d’informations, télécharger la fiche projet ci-dessous.

Constatant une baisse de qualité des repas, la municipalité de Roscoff choisit de revenir à un fonctionnement en régie en 2010 et recrute un cuisinier. Les produits frais, de saison, locaux et bio sont désormais privilégiés pour préparer les 155 repas quotidiens.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Roscoff est une commune littorale du Nord Finistère située face à l’île de Batz. Elle compte 3 500 habitants et accueille 200 élèves dans ses deux écoles. La cantine est située à 10 minutes à pieds des deux établissements. Plus de 150 repas sont préparés quotidiennement, sauf le mercredi ou seulement une trentaine d’enfants mange sur place.

Retour en régie pour maîtriser le fonctionnement

Jusqu’en 2008, la gestion de la cantine était déléguée à un prestataire privé. Alors que le contrat arrivait à terme, les élus ont estimé que la qualité n’était pas au rendez-vous et constaté que les familles inscrivaient moins leurs enfants à la cantine. Ils ont alors choisi de cuisiner les repas sur place en revenant à un fonctionnement en régie directe afin de maîtriser l’approvisionnement et la qualité des repas. Pour cela, la municipalité a embauché un cuisinier en 2010 qui s’est engagé à travailler avec des produits frais, de saison, locaux et bio. Cette volonté d’améliorer la qualité des repas est depuis lors partagée par l’équipe municipale, les parents, le cuisinier, et les services.

Rénovation des locaux

Le service de la cantine était auparavant assuré dans des locaux qu’il convenait de mettre aux normes, en lien avec les préconisations de la Direction des Services Vétérinaires (DSV). La rénovation, engagée entre 2008 et 2010, a permis d’installer les deux salles de restauration et la cuisine en rez-de-chaussée, permettant l’accès aux personnes à mobilité réduite. Ces travaux ont été réalisés dans le cadre d’un projet global de rénovation de bâtiments communaux, dont le montant total s’est élevé à 2,3 millions d’euros. Le restaurant est désormais organisé en deux espaces :
• le premier pour les petits encadrés par les animatrices du service « enfance-jeunesse »
• le second pour les grands avec un self qui assure deux services. Suite à ces travaux, la cantine réaménagée a ouvert ses portes en janvier 2010, avec le nouveau cuisinier.

Approvisionnement local : un travail sur les marchés

Cantine de Roscoff

Afin de s’approvisionner en quantité nécessaire, la commune doit passer par un marché public dont la formulation est très encadrée. Il est notamment interdit de favoriser les produits locaux, objectif que la commune s’était pourtant fixée.
Pour y parvenir tout en respectant la réglementation, la municipalité choisit d’introduire des critères favorables à la réduction du nombre d’intermédiaires. Le cuisinier a été aidé dans la rédaction du cahier des charges par la Maison de la Bio (MAB) 29 et la cuisine centrale de Morlaix. Le marché est passé pour une période de deux ans.
Par ailleurs, la commune achète 5% des produits en direct, hors marché public. Elle s’approvisionne ainsi en pain auprès de la boulangerie locale, et en oignons (AOC) et légumes (y compris courgettes, tomates et aubergines à la demande) auprès d’un producteur local.

Du bon dans l’assiette

Aujourd’hui, environ 30% des denrées sont issues de l’agriculture biologique. Pour atteindre ce niveau, le cuisinier a travaillé sur la provenance par familles d’aliments et non sur des repas entiers, ce qui concourt à structurer les filières locales.
La collectivité s’appuie sur plusieurs structures locales, notamment l’association de maraîchers bio « les Voisins Bio », qui livre les restaurants scolaires sur le secteur, et l’entreprise « Du foin dans les sabots » pour la viande de porc, volaille et produits laitiers frais.

Elaboration des menus

Avant chaque période de vacances, le cuisinier propose des menus pour la période scolaire à venir. Ils sont visés par une diététicienne puis validés par la commission « menu » composée d’élus, cuisiniers, parents et du personnel du service. Ils sont ensuite affichés et les éléments bio y sont indiqués.

Réduction des déchets

Denrées
Afin d’éviter de produire trop de déchets, le cuisinier ajuste les quantités préparées aux besoins des enfants : 50 g de viande/enfant suffisent, par exemple.

Les contenants
Tous les récipients en plastique (barquettes, pichets…) ont été remplacés par des contenants réutilisables et l’aluminium a été retiré au maximum.

Tri, compostage et pesées
Les enfants sont conviés à trier leurs déchets, avec un bac à compost qui alimente le service espaces verts de la commune. Il sert à amender les sols des jardins pédagogiques créés avec les enfants des deux écoles.
La pesée des déchets dans les assiettes est effectuée régulièrement. Les déchets produits sont inférieurs à 100g par enfant et par jour, largement en-dessous des moyennes nationales.

Communication

La communication constitue un volet important de la démarche. Elle est beaucoup portée par le cuisinier auprès des enfants, au travers d’échanges visant à les encourager à goûter, sans les forcer.
La cantine organise, une fois par an, une après-midi « portes ouvertes » pour que les parents découvrent la cuisine et les salles à manger. Un petit film a été réalisé pour faire découvrir la vie en cuisine. La presse est également conviée à chaque évènement.

Clés de réussite

L’engagement du cuisinier auprès des enfants, même en dehors de la cuisine et l’implication des élus sont les clés de la réussite d’un tel projet.
La commune a reçu le 2ème prix des trophées de la restauration territoriale de Bretagne en 2016, qui visent à mettre en lumière le savoir-faire des cuisiniers de la restauration collective.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Saint-Rivoal école bilingueSaint-Rivoal école bilingue
Saint-Rivoal école bilingueSaint-Rivoal école bilingue
Saint-Rivoal école bilingueSaint-Rivoal école bilingue
Le Cloitre saint Thégonnec_placeLe Cloitre saint Thégonnec_place
Le Cloitre saint Thégonnec visite cantineLe Cloitre saint Thégonnec visite cantine
  Recevez nos Brèves mensuelles !