Saint Coulitz (29) : un développement durable de la commune

plan-Saint Coulitzplan-Saiplan-Saint Coulitz
panneau-rando Saint Coulitzpanneau-rando Saint Coulitz
paysage_st-coulitzpaysage_st-coulitz

Infos pratiques

Adhérent depuis 2014
Maire : Gilles Salaün
Adresse : Place François Mitterrand, 29150 Saint-Coulitz, France
Téléphone : 02 98 86 17 65
Nbre d’habitants : 442
Superficie : 11 km²
Intercommunalité : Pleyben-Châteaulin-Porzay
www.saint-coulitz.fr
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Saint-Coulitz

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Une commune engagée dans une démarche d’urbanisme durable

La petite commune de Saint Coulitz présente une forte volonté de mettre en œuvre des projets de développement durable, sans avoir eu recours à un Agenda 21. L’objectif principal est bien celui du « bien-vivre » ensemble et les projets communaux le reflètent : ils sont le fruit de nombreuses échanges menées avec la population. La commune espère atteindre 6 à 700 habitants d’ici 20 ans.

Lors du mandat précédent, la municipalité a élaboré un schéma directeur d’urbanisation, pour anticiper le devenir de la commune.

Il fallait commencer par définir ce qu’on voulait pour l’avenir de la commune, et l’organiser sur le territoire. C’est comme ça qu’est né notamment le projet de lotissement. Cette deuxième phase, opérationnelle, va nous permettre de voir, à travers un exemple très concret, comment on souhaite cadrer (ou pas) les constructions sur la commune. A partir de là, il sera facile ensuite d’élaborer un Plan Local de l’Urbanisme, qui viendra simplement traduire réglementairement les choix d’urbanisation qu’on aura retenus.

Gilles Salaün, maire

Le PLU est en cours de rédaction (avec l’aide du PNRA)

Il remplacera la carte communale en vigueur depuis 2003. Il devrait aboutir d’ici 2018. Le bureau d’études engagé (Michelle Tanguy) va traduire les objectifs définis en amont par la commune dans son schéma d’urbanisme, pour les 25 prochaines années.

Des choix d’aménagement

  • Un lotissement de 10 places a fait l’objet d’une réunion publique. Deux lots sont déjà vendus et 6 ou 7 autres familles se sont dites intéressées. La commune a souhaité mettre en œuvre un règlement pour assurer une cohérence paysagère et architecturale et créer un lieu de vie convivial. Les acquéreurs devront ainsi passer par la consultation de l’architecte Tristan La Prairie (financé par la commune) pour les plans d’aménagement ; un gros travail a été mené pour créer des zones naturelles, un verger, des terrains de jeux pour les enfants et l’absence de voitures…
  • Un espace jeux a été construit à proximité du futur lotissement : les enfants après l’école (à Châteaulin, il n’y a plus d’école sur la commune depuis les années 1970) ou les assistantes maternelles y trouvent leur bonheur.
  • Le logement social n’est pas en reste : l’ensemble des maisons situées dans le lotissement en face de la mairie bénéficient de bas loyers.
  • l’accueil touristique est un point fort : le parc « Ti Mamm » a été aménagé pour accueillir les randonneurs et leurs véhicules dans un cadre verdoyant et reposant. C’est également un espace permettant de pique-niquer et jouer avec les enfants en toute tranquillité. Cet espace verra d’ici peu un petit marché. Ce projet maintenant abouti a bénéficié de l’Écofaur (Région Bretagne)
  • Les déchets : le tri sélectif s’opère sur l’ensemble de la commune.
  • Assainissement : on trouve deux périmètres de captage sur la commune. Le projet d’assainissement collectif (financement Région) comporte deux volets : le long de l’Aulne et dans le bourg. L’ensemble devrait être achevé d’ici une dizaine d’années.
  • Énergie : sur un parc de 28 éoliennes situées sur la Communauté de communes du Pays de Châteaulin et du Porzay (17 000 habitants), 4 se situent à St Coulitz. Le réseau électrique a par ailleurs été enterré à Pennaros, un des villages de la commune. Le Maire envisage de remettre en circulation l’usine hydro-électrique de l’Aulne dans un avenir pas trop éloigné…
  • Une ambiance conviviale est bel et bien le moteur des habitants. Les associations (dont le jumelage avec un village d’Auvergne qui permet de réaliser des échanges, des rencontres et des fêtes) sont très actives. Les rencontres de quartiers contribuent à ce dynamisme.

 

 

màj janvier 2016

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Médiathèque
Saint-Sulpice-la-Forêt (35)
  Recevez nos Brèves mensuelles !