Un atlas de la biodiversité communale à Plouguerneau (29)

Infos pratiques

Adhérent depuis 2014
Maire : Yannig Robin
Adresse : Rue du Verger, 29880 Plouguerneau, France
Téléphone : 02 98 04 71 06
Nbre d’habitants : 6509
Superficie : 43 km²
Intercommunalité : Communauté de communes du Pays des Abers
plouguerneau.bzh/
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Plouguerneau

La commune possède un riche patrimoine naturel, dont 45 km de côtes. Depuis 2014, la municipalité met en place des actions en faveur de la biodiversité pour permettre aux agents, élus et habitants de s’approprier cette thématique. La commune a répondu à l’appel à projet national pour les Atlas de la biodiversité communale en juin 2021 lancé par l’office français de la biodiversité, accepté en juin 2021.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Mise en œuvre et accompagnement

Le financement obtenu permet à la commune d’embaucher une chargée de mission, Anne Dupont sur un contrat de projet (40%) de trois ans pour animer et coordonner l’ensemble de la démarche, en lien avec Marine Jacq, élue à la transition écologique, référente du projet. Anne a aussi pour mission (60%) d’animer le plan alimentaire territorial. Ces deux projets sont rattachés à la direction générale des services.

Pour se faire accompagner sur le travail d’inventaires et de cartographie des taxons présents, la commune a lancé un appel d’offre auquel seul le bureau d’études Foxaly a répondu, remportant ainsi le marché pour la période 2021/23. Camille Pilisi, écologue, réalisera les inventaires naturalistes, participera à la communication (plaquettes), formalisera l’Atlas et proposera une trame de plan d’actions, qui sera ensuite travaillé en concertation avec les élus, agents, associations et partenaires locaux.

L’objectif de la démarche d’ABC est de mieux connaître le patrimoine naturel de la commune pour préserver et favoriser la biodiversité et guider les projets communaux

Marine Jacq, conseillère déléguée à la transition écologique

La gouvernance du projet

Différents organes ont été constitués au fil du temps

  • Un comité de pilotage s’assure et s’informe de la méthodologie et l’avancement : élus, scientifiques, partenaires (OFB, Région, Département) ;
  • Un comité technique accompagne et met en œuvre les actions : élus et agents en lien avec l’ABC, naturalistes volontaires, associations locales, la CC Pays des Abers (chargé de mission espaces naturels et la directrice service environnement), le syndicat des eaux du Bas Léon, l’association « Flora Armorica » et le Conservatoire national botanique de Brest

Plusieurs axes de travail

  1. Inventaires de la biodiversité communale

Foxaly, seul prestataire financé pour l’atlas a démarré courant 2021 pour réaliser des inventaires sur certains maillages de la commune (2021-2022), défini par un diagnostic initial réalisé par elle, et validé par le CoPil.

D’autres structures viennent en appui

Certaines données seront complétées par des inventaires portés par d’autres structures ou bénévoles.

Entre mai et juillet 2021, les étudiants Master Gestion et Conservation de la Biodiversité de l’Université de Bretagne Occidentale de Brest ont été missionnés pour une première approche des inventaires faunistiques et floristiques de la « Coulée Verte », espace que la commune souhaite aménager en respectant la biodiversité. Ils ont réalisé une cartographie des habitats, et recensé certaines espèces végétales et aussi des insectes, des araignées et repéré quelques oiseaux. Ils ont évalué l’état écologique du cours d’eau.

Le Conservatoire botanique national de Brest réalise des relevés botaniques.

L’association de chasse s’est également rapprochée de la commune pour expérimenter la réalisation d’inventaires (milieux aquatiques, amphibiens) d’une dizaine de lavoirs (identifiés avec une autre association locale « Plouguerneau hier et aujourd’hui ») selon des critères bien précis. La commune s’est rapprochée de sa voisine Porspoder lancée également dans un ABC et engagée dans un suivi fin de ses lavoirs.

D’autres services et associations seront impliquées : le service culture (médiathèque et espace culturel), urbanisme, Flora Armorica, écomusée. La transversalité avec le PAT sera assurée par l’intégration des données du Syndicat des eaux, les rencontres avec une maraichère de la commune ayant participé au programme Breizh bocage lors de la semaine de la nature en mai…

Des inventaires complémentaires sont réalisés par des naturalistes volontaires de la commune. Ce groupe se réunit mensuellement sous la houlette de Marine Jacq, élue déléguée à la biodiversité et coordonné par la chargée de mission. On y compte plus de 20 personnes en 2022.

  1. Appropriation citoyenne et communication

Les habitants s’impliquent

L’atlas est un outil de sensibilisation des élus, agents et habitants à la biodiversité. Aussi, les habitants sont régulièrement sollicités pour participer aux inventaires et des sorties nature seront proposées sur la commune, animées pour certaines par un bénévole de Bretagne vivante et par le réseau Erika du Conservatoire botanique de Brest, autour de enjeux définis en comité technique.

Des données opportunistes sont relevées par les habitants par le biais d’outils de participation citoyenne (un padlet), un avis de recherche par saison, en direction de tous les publics et particulièrement le public “famille”). Finalement, d’autres données sont transmises par les associations sensibilisées : le jardin partagé, l’association qui entretient les lavoirs et les sentiers, etc.

Un groupe de travail PEL Biodiversité piloté par l’élue responsable enfance-jeunesse rassemble des élus et agents et les responsables des écoles qui co-conçoivent des outils et mettent en œuvre des actions pédagogiques auprès des enfants.

Les outils de communication sont réalisés par le chargé de communication de la commune : bulletin municipal, site Internet, presse locale, réseaux sociaux, outils de com (plaquettes, tracts…).

La commune participera à la Fête de la nature et à la journée internationale de la Biodiversité en mai 2022.

  1. Mise en œuvre d’actions concrètes au fil de l’eau et rédaction d’un plan d’actions sur le long terme (2022-23)

Certains enjeux de « biodiversité » ont d’ores et déjà été identifiés et enrichis par le travail du diagnostic et des suivis naturalistes. Le rendu de l’Atlas début 2023 permettra de compléter et d’affiner ces enjeux. Un travail de concertation avec les agents et les élus donnera lieu à un plan d’actions qui sera travaillé en 2023.

Enjeux patrimoniaux

  • Le paysage agricole et bocage en lien avec le PAT
  • L’estran et les algues (en partenariat avec l’écomusée et les scolaires)
  • Le nom des plantes en breton et leurs usages (en partenariat avec Flora Armorica)
  • Les milieux humides et le petit patrimoine historique favorable à la biodiversité (lavoirs)

Enjeux d’aide à la décision dans l’aménagement communal

  • La biodiversité urbaine dans les bourgs  (réaménagement du centre-bourg, jardin partagé, PAT et l’auto-production alimentaire)
  • La conservation et la restauration des continuités écologiques (trame verte et bleue, coulée verte)

Enjeux de sensibilisation

  • Les jardins associatif et collectifs : gestion favorisant la biodiversité ;
  • Sensibiliser et lutter contre les plantes invasives
  • Faire de la biodiversité un évènement communal inscrit dans une communication nationale : La fête de la nature
  • Mettre en place un observatoire de la biodiversité communale : le padlet

 

L’atlas, un outil d’aide à la décision

Le plan d’actions finalisé en 2023 a déjà identifié des actions précises :

  • L’aménagement de la coulée verte pour accueillir et sensibiliser le public (création d’une passerelle/platelage bois)
  • L’aménagement du centre bourg en lien avec les enjeux de biodiversité (gestion de l’eau, perméabilité, végétalisation, entretien des espaces, choix des matériaux pour les aménagements, etc.)
  • L’aménagement de l’écomusée
  • L’ABC sera présenté à l’ensemble des services techniques (espaces verts et entretien route) afin de le partager et sensibiliser les agents. Des fiches actions très concrètes seront travaillées.

In fine, une réflexion doit être menée pour voir comment intégrer dans le PLU les conclusions et fiches actions préconisées par l’atlas.

Budget 2021-23

Charges

Personnel  21 800 €
Études (prestation)  31 500 €
Missions et déplacements 2 000 €
Communication  3 000€
Autres  2 000 €

Recettes

Région Bretagne (40 %)  22 280 €
OFB (10 %)  6 280 €
Conseil départemental du Finistère (10 %)  6 360 €
Auto-financement (40 %)  25 380€

Total ABC : 60 300 €

 

Le lancement « officiel » de l’atlas de la biodiversité e été fixé le samedi 19 mars 2022. Des sorties naturalistes ont été proposées ont été proposées sur l’estran en partenariat avec le CPIE et la CC pays des Abers, sur les oiseaux littoraux avec l’écologue prestataire de l’ABC. Deux stands de sciences participatives et une exposition en plein air sur la biodiversité et le paysage agricole permettront aux plus curieux d’en apprendre plus sur les plantes et les insectes au jardin partagé des Ancolies.

En savoir plus

Le padlet de l’Atlas de la biodiversité de Plouguerneau

Page du site internet dédiée à l’atlas de la biodiversité communal de Plouguerneau

 

Contact

Marine Jacq, conseillère déléguée à la transition écologique

Anne Dupont, chargée de mission Transition écologique ABC / Atlas ar vevliesseurted kumunel (ABK) – 02 98 04 59 65

 

 

 

rédaction : mars 2022

 

 

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !