Un procédé innovant pour moderniser la station d’épuration de Pluméliau (56)

PlumeliauPlumeliau
PlumeliauPlumeliau

Infos pratiques

Adhérent depuis 2008
Maire : Benoit Quéro
Adresse : 4, place Général De Gaulle, 56930 Pluméliau
Téléphone : 02 97 51 80 28
Nbre d’habitants : 3664
Superficie : 67 km²
Intercommunalité : Centre Morbihan Communauté
www.plumeliau.fr
Contact BRUDED : Bruno Servel

Autres expériences de Pluméliau

L’augmentation de la population, d’une part, la mise aux nouvelles normes d’autre part, imposaient un nouveau système épuratoire. La municipalité a opté pour un système innovant et unique dans l’ouest, tout au moins en ce qui concerne les collectivités. Deux lits bactériens installés dans des cuves qui s’étirent sur plusieurs mètres de hauteur servent au traitement de l’azote et à la déphosphatation physico-chimique.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Innovant, performant et moins coûteux

C’est la société locale « Eau & Industrie » de Saint Nicolas des Eaux, qui a été retenue pour mener le  projet. Outre l’aspect innovant, le système sera très performant pour un coût très inférieur à celui d’une station « boues activées ». C’est nouveau procédé  utilisé pour la première fois dans le grand Ouest. Il  repose sur le principe d’un lagunage aéré, assisté par un étage de nitrification sur culture fixée. Elle réutilise les ouvrages existants autant que possible. En effet cela permet de limiter les coûts d’investissement, tout en conservant les avantages du lagunage vis-à-vis des eaux parasites, donc il y aura, à terme, moins de travaux à faire sur les réseaux d’assainissement. De 1683 équivalents habitants,  la capacité de la station va passer à 2700 EH.

Une surveillance va être menée pendant deux ans par Eau & Industries conjointement avec le Satese (Service d’assistance technique à l’exploitation de stations d’épuration).

La municipalité a également choisi trois options supplémentaires :

  • gestion en régie avec formation de deux agents
  • suivi analytique sur deux ans allant bien au-delà des contraintes réglementaires. Les analyses de « Eau et Industrie » seront comparées à celles de laboratoires certifiés.
  • mise en place d’un parcours pédagogique à l’attention de la population, des scolaires, de tout public.

Ce chantier a duré 8 mois mais depuis trois ans élus et techniciens ont  planché avec notamment une visite, à Forbach dans l’est de la France, d’une installation identique qui fonctionne depuis plus de dix ans. Le coût total du projet se monte à 702 549 € dont 645 000 € de travaux.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

TreffieuxTreffieux
Groix
  Recevez nos Brèves mensuelles !