Retour sur la visite des maisons de santé de Querrien (29) et Cléguérec (56)

querrien_2018-11-07_visite-ploba-lesco-3querrien_2018-11-07_visite-ploba-lesco-3

 

Suite à la demande des élus de Plobannalec-Lesconil d’aller voir des projets de maisons de santé aboutis afin de s’inspirer pour leur propre projet, une visite a été organisée le 7 novembre 2018 pour aller voir deux projets fonctionnels : Querrien et Cléguérec. Un élu d’Arzano s’est joint à cette visite également.

Querrien (29) – Quimperlé communauté

À Querrien, Jean-Paul Lafitte, maire et Gérard Besnard, adjoint ont expliqué les démarches qu’ils ont entreprises. La gageure était d’avoir une maison de santé digne de ce nom pour accueillir un médecin roumain qui était volontaire pour venir s’installer sur la commune avec sa famille. Les élus ont du agir rapidement pour installer ce médecin très compétent en rénovant l’ancien presbytère (vieux de seulement une vingtaine d’années) en cœur de bourg. L’idée était bien de pouvoir offrir aux deux médecins un cabinet bien aménagé à des conditions très intéressantes.  Les élus soulignent le fait qu’ils ont du, outre dépenser beaucoup de temps et d’énergie pour réaliser cela, mais aussi répondre aux nombreuses demandes du médecin afin d’être sûrs que celui-ci s’installerait effectivement. Cette course contre la montre (6 mois seulement se sont écoulés entre la rencontre du médecin roumain et son installation dans un bâtiment qui a du être rénové) a été gratifiée d’une réussite.

Quand on va à la chasse aux médecins, c’est un peu un coup de poker ; on a su saisir la chance qui s’est présentée.

Jean-Paul Lafitte, maire de Querrien

Les deux médecins tournent à plein aujourd’hui et la maison accueille aussi les infirmiers et les kiné. Les prochaines étapes seront celles de trouver un remplaçant pour le médecin en âge de partir à la retraite et réaliser une extension du bâtiment pour accueillir d’autres professions médicales. Le médecin roumain est bien implanté localement et sa patientèle nombreuse. Les craintes qu’il quitte la commune sont dissipées.

Je commence ma semaine par une visite systématique du médecin pour m’assurer que tout va bien. Nous sommes devenus amis et les relations sont très bonnes. Il est demandeur de nombreux aménagements que la collectivité lui a octroyés : nous avons déroulé le tapis rouge… c’était ça ou ne pas avoir de médecin.

Et, cerise sur le gâteau, les coûts de cette opération sont bien inférieurs à ceux que la commune aurait eus si elle avait poursuivi dans son premier choix de construire une maison de santé neuve, juste derrière la Mairie. Seule l’intercommunalité a participé au financement, à hauteur de 100 000€. L’agence régional de santé a apporté un soutien technique et financier auprès du médecin : des aides fondamentales.

Nous avons mis en œuvre à l’action prioritaire du programme de notre mandat et en sommes très fiers. Les habitants sont très satisfaits, les médecins aussi. Pour 170 000 €, nous avons maintenu une offre médicale de qualité sur du long terme !

Cléguérec (56) – Pontivy Communauté

La seconde moitié de la journée s’est déroulée à Cléguérec où Marc Ropers, maire, a accueilli les élus. Ici, le projet porté aussi par la collectivité, a consisté à construire un bâtiment neuf, en centre-bourg, même si cela s’est traduit par le déplacement des professions médicales en place ainsi que la pharmacie qui a vu tout son intérêt à venir s’installer en voisine mitoyenne de la maison de santé. Celle-ci accueille de nombreux professionnels de santé : 2 médecins, 1 dentiste, 2 cabinets d’infirmiers, kiné, sophrologue, sage-femme, services à domicile.

Cette opération a bénéficié de nombreuses aides : l’EPF Bretagne pour la dépollution de cette ancienne zone commerciale (avec station essence), la Région, le Département, Pontivy Communauté et le bailleur social Lorient habitat qui a construit 7 logements à côté de la maison de santé moyennant le don du terrain. Afin de rendre ce projet cohérent, les professions médicales, médecins en tête s’y sont beaucoup impliqués.

Les deux médecins étaient les locomotives de ce projet, alors même que l’un d’entre eux partait en retraite. Il faut ’embarquer’ les médecins dans la démarche, c’est fondamental. Cela permet de faire les bons aménagements et évite bien des écueils autrement.

Marc Ropers, maire de Cléguérec

Contacts

Jean-Paul Lafitte, maire et Gérard Besnard, adjoint à Querrien

Marc Ropers, maire de Cléguérec – mairie.cleguerec@wanadoo.fr – 02 97 38 00 15

En savoir plus

Le projet de Querrien

Le projet de Cléguérec

Les retours d’expériences de BRUDED

Rédigé en novembre 2018
Thématique : Santé et services de proximité

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :

  Recevez nos Brèves mensuelles !