Retours sur la visite du Juch – 7 juillet 2021

Retours sur la visite du 7 juillet-2021 au Juch

46 participants étaient présents : 36 élus et 3 agents de 24 communes (dont 13 adhérentes au réseau BRUDED) et 7 partenaires. Après un temps en salle pour présenter le projet global porté par la municipalité depuis une dizaine d’années, Patrick Tanguy, maire accompagné des différents partenaires ont mené la visite en extérieur à la découverte des différentes réalisations et projets en cours.

Présentation du projet global pour la revitalisation du bourg

Patrick Tanguy, maire, Christine Bonfiglio, Région Bretagne, Séverine Fossey, FIA et Marie Garnier, paysagiste et Floriane Magadoux , architecte – CAUE 29

On se fait accompagner, on n’est pas tout seul, car sans eux, on ne sait pas faire

Patrick Tanguy, maire

La commune a travaillé avec différents partenaires dès le début de ce projet ambitieux de revitalisation : dès 2012, la commune adhère au conseil en énergie partagé, puis au CAUE et FIA en 2014 suivi du TAg 29 et de BRUDED en 2019. On a travaillé avec l’UBO, l’association du patrimoine (réfection de l’église), l’OGEC (agrandissement école : « privée ou publique, l’école est celle de tout le monde »). Les élus ont misé sur une participation citoyenne forte, des partenaires très impliqués et une multitude de projets. L’appel à projet régional sur la redynamisation des cœur de bourg en 2019 pour lequel la commune est lauréate a largement contribué à mettre les projets sur les rails et engendrer un dynamisme partagé.

La liste des projets entrepris est longue :

  • outiller nos agents d’entretien des espaces verts en matériel électrique plus fiable, léger et moins polluants (> obtention du prix de la sécurité au travail) ; label « zéro phyto durable »
  • Les agents circulent en vélo électrique (acquisition commune) ou bénéficient de l’indemnité kilométrique pour venir à vélo au travail
  • mise en place d’une mutuelle communale
  • un projet tutoré pour le chemin d’interprétation et création d’une visite virtuelle de l’église très réussie
  • création d’une épicerie lors du confinement : les élus et les habitants y étaient, géraient les commandes groupées ; aujourd’hui, on tente de maintenir un marché hebdomadaire
  • la commune est passée en 100% éclairage « led » ; elle est labelisée pour la seconde fois « ciel étoilé – 2 étoiles » (2020-25), parmi 7 communes finistériennes ; en 2019, on a travaillé sur le programme « Smart city » avec le SDEF ; la commune est lauréate du trophée régional de rénovation énergétique (2è prix)
  • l’auto-partage « Kêr Go » se met en place depuis plusieurs mois
  • 2008/14 : on a rénové la voirie principalement ; À partir de 2014, grâce aux conseils du CAUE, on a freiné le bitumage et l’artificialisation des sols
  • rénovation de l’église : un gros chantier sur 3 ans (65 réunions de chantiers…)
  • en 2020, on a acquis la colline du château
  • 2020/21 : on a aménagé la « plaine de loisirs » : jeux pour enfants, abris vélo… « quand on veut rencontrer quelqu’un aujourd’hui au Juch, on descend sur la plaine de loisirs ! »
  • 2021 : agrandissement école : salle multi-activité
  • En savoir plus sur le projet global / (re)dynamisation du bourg du Juch 

 Nous avons souvent innové au risque de se tromper, mais quand on arrive à de bons résultats avec cinq ans d’avance, on est fiers d’avoir pris ce ‘risque’, le pari est gagné…

Visite : à la découverte des réalisations et projets

Cadre de vie : cheminements et accueil touristique

Séverine Fossey, FIA, Marie Garnier, CAUE 29 et agents techniques

  • Re méandrage de 200 mètres du cours d’eau (avec EPAB de Douarnenez) qui a permis de passer le cours d’eau de 37 mg nitrates/l en entrée et 25 mg/l en sortie…
  • Le travail avec le CAUE a permis de créer un cheminement léger avec des clôtures sobres avec une palette végétale choisie
  • Le mobilier en bois (bancs, tables PMR…) a été réalisé dans le cadre d’un chantier avec l’association Gwenili
  • L’éco-pâturage est réalisé par l’entreprise les tontons tondeurs, et à l’avenir on sollicitera les moutons des voisins (ferme en cœur de bourg en cours de rénovation)
  • Les consignes à vélo permettent aux promeneurs d’être plus tranquilles ; faciles d’utilisation, ils comprennent aussi une palette d’outils pour permettre les réparations (en libre service) : le coût était de 5 000€ (dont 3 000€ subventionnés)

Gestion des espaces verts et espaces de nature : trame verte et bleue

Frédéric Hemery, technicien

  • Présentation des outils permettant de meilleures conditions de travail : outils électriques plus légers et moins bruyants (débroussailleuse, robot tondeuse/terrain de foot) pour les 2 agents techniques
  • On ne ramasse pas l’herbe issue des tontes > temps de travail réduit, coût réduit (pas de déchetterie)
  • Investissement : les tondeuses (7000€) et les batteries de marque « le Pellenc »
  • Coûts d’entretien de l’équipement électrique moindre (beaucoup moins de pannes)
  • Prairie humide à proximité de la voie verte : en cours de reméandrer le cours d’eau : projet privé financé par l’agence de l’eau/Dreal et réalisé par l’EPAB de Douarnenez
  • En savoir plus sur la gestion des espaces verts au Juch

Chemins d’interprétation de découverte

  • Sentier d’interprétation sur le patrimoine culturel de la commune réalisé par des étudiants dans le cadre d’un projet tutoré avec l’UBO/Brest. (voir livret)
  • église rénovée + balade virtuelle (voir page site commune)

Un futur bar-restaurant/lieu de vie

Grégoire Huver, opérateur foncier -EPF Bretagne, Victor Lanselle, responsable Émergence et Gwendal Evenou – TAg29

  • l’EPF a acquis les bâtiments et le désamiantage a été réalisé ; ils ont démembré la propriété pour permettre à la commune (usufruitière pour 1€) de lancer les travaux, avant de rétrocéder le bâti.
  •  Le TAg 29 a accompagné la commune suite au travail préliminaire par FIA et le CAUE. : temps de résidence, enquêtes publiques, travail avec les enfants de l’école >> création d’une commission « commerce et service » pour dessiner les contours du projet collectivement ; > la Fabrique à initiatives (pp. 28/29)
  • Les porteurs de projet ont été sélectionnés (parmi 4 candidatures) et sont impliqués dans la mise en œuvre de celui-ci.
  • Les travaux de démolition ont démarré ; l’architecte en est au stade de l’APS et la consultation des entreprises pour les travaux de réfection sera lancée mi septembre.
  • objectif : ouverture saison estivale 2022 (c’est demain…)
  • d’un budget prévisionnel de 310 K€, on va sans doute atteindre 450 K€, dont 250 K€ reste à charge pour la commune
  • Partis de l’idée de céder les murs aux porteurs à l’issue des travaux, la commune choisit plutôt de rester sur un bail 3/6/9.
  • La grange acquise par l’EPF (autre côté de la cour) fera place à des logements sociaux (2 T2 et 2 T3) portés par Finistère Habitat (> début des travaux prévus en 2023)
  •  Situé dans le périmètre de l’église classée, le projet global devra être visé par l’ABF
  • En savoir plus sur le projet de bar-restaurant-tiers lieu du Juch –  démarche du projet

Les espaces publics

Marie Garnier, paysagiste – CAUE 29

  • La commune a travaillé avec le CAUE qui a proposé le fleurissement et aménagements paysagers dans des ateliers participatifs ;

La cour du Juch

Céline Boureau, gérante de la Cour du Juch

  • Les porteurs privés se sont tournés vers les élus quand ils ont choisi de s’installer au Juch pour avoir un soutien moral et administratif pour les aider à s’installer. Les élus ont répondu très favorablement et ont même intégré le projet dans le projet global de revitalisation porté par la commune (dont ils sont lauréats en 2019) ; « Cette dynamique a amorcé la pompe »
  • D’autres artisans et services se sont installés sur la commune (ou en projet) : charpentiers, artisans, constructeurs de yourtes installés dans un hangar collectif, un kiné vient s’installer dans une habitation légère, une MAM s’est créée sur la place,…
  • En savoir sur l’implication des habitants dans les projets du Juch

Transition énergétique

  • auto-partage avec la société Clem (nationale) et sa « Juch box » : boite à clefs (voitures, cabanes étapes, box à vélo)
  • deux véhicules : une Renault Zoé neuve (350 km autonomie) et une Kangoo d’occasion ;
  • Le nom « Kêr Go » a été déposé à l’INPI dans le but de pouvoir proposer à d’autres initiatives de ce genre de s’approprier le nom pour qu’un réseau identifié puisse naître à l’échelle régionale ; ça fait écho au réseau « Breizh Go » porté par la Région ;
  •  financé dans le cadre de l’appel à projet régional
  • éclairage public : la commune a mis en place des ampoules led depuis une dizaine d’années ; les lumières sont éteintes dans les lotissements à partir de 21h et l’intensité lumineuse amoindrie dans le centre bourg à la même heure ;
  • En savoir sur l’auto-partage du Juch

 l’auto-partage démarre tranquillement et répond à des besoins qu’on n’avait même pas identifiés (voitures en panne, étudiants…) ; on va lancer la même chose avec des vélos prochainement

En savoir plus

Les projets mis en avant par BRUDED

Des images pour découvrir le Juch et ses réalisations

 

Rédigé en juillet 2021
Thématique : Accueil d’entreprises, Actions pour la biodiversité, Aménagement, urbanisme et habitat, Aménagements de bourgs et d’espaces publics, Associer la population à ses projets, Centres-bourgs : Etudes et Habitat, Commerces, Culture, Démarches globales et participatives, Eau, Soutenir les initiatives citoyennes, Tourisme, Zéro phyto & Espaces verts, Économie locale, commerces et services, Économies d’énergie

 

Vous souhaitez valoriser l’une de vos initiatives dans nos prochaines Brèves ?


Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

Votre collectivité
n’est pas encore adhérente ?
Rejoignez-nous !

Suivez nous aussi sur :