La municipalité accompagne la création d’un bar en coeur de bourg à Saint-Georges de Reintembault

Infos pratiques

Adhérent depuis 2017
Maire : Marie-Claire Boucher
Adresse : 2 Rue Jean Janvier, 35420 Saint-Georges-de-Reintembault, France
Téléphone : 02 99 97 01 13
Nbre d’habitants : 1 588
Superficie : 31,02 km²
Intercommunalité : Fougères agglomération
saint-georges-de-reintembault.fr
Contact BRUDED : Mikael Laurent

Autres expériences de Saint-Georges-de-Reintembault

Lauréate de l’appel à projet « dynamisme des bourgs ruraux » porté par l’Etat, la Région, l’EPF Bretagne et la Banque des Territoires, et de celui du département d’Ille-et-Vilaine, la municipalité a installé, depuis l’automne 2019, un nouveau bar place de la mairie. Après travaux en partie réalisés par les services techniques et des habitants,  “Le P’tit Mic’ s’est installé dans les anciens locaux d’un office notarial dont la commune était propriétaire. A l’automne 2020, de nouveaux gérants sont arrivés avec pour ambition de participer à la vie sociale et culturelle de la commune.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Maintenir un bar et retrouver une activité restauration

La question de conserver un bar était l’un des enjeux forts du cahier des charges de l’étude de revitalisation confiée à Nadège Mazoué (Atelier Lau – Nantes). En effet, lors du déroulement de l’étude, le restaurant ‘La muscade’ a déjà fermé depuis 2012 et le fonds de commerce du Bar des sports est en vente, dans l’optique du départ à la retraite de sa propriétaire. La démarche des élus est d’autant plus assumée qu’elle est confortée par un atelier participatif (octobre 2018) conduit dans le cadre de l’étude où les participants ont exprimé leur souhait « de pérenniser un café », « sur la place avec une terrasse » et avec « un lien avec des activités culturelles »

Une étude comparative

Dans le cadre de l’étude globale de revitalisation, Nadège Mazoué va mener une comparaison entre 4 sites potentiels « pour l’opportunité de reprise d’un bar/tabac dans le cœur de bourg » :

  • le site de l’actuel Bar des Sports
  • le site de l’ancien Office Notarial
  • le site de l’ancienne Boulangerie
  • le site de l’ancien Confort Ménager

L’étude (septembre 2018) va comparer ces 4 sites au regard de 5 critères :

  • les potentiels urbains : visibilité depuis les axes passants, possibilité, proximité de stationnement, qualité de l’espace public lié, proximité avec les autres commerces
  • les potentiels architecturaux : qualité des façades existantes, surface disponible pour l’activité, coût des travaux de réhabilitation
  • les potentiels programmatiques : capacité de mixité programmatique, potentiel d’évolutivité/extension pour des activités complémentaires
  • le statut du foncier ou du bâti : maîtrise foncière, intégration à l’étude RHI-THIRORI
  • l’évolution potentielle de l’ilôt : potentiels et intérêts d’intervention, à l’échelle de l’îlot

Au final le site de l’ancien office notarial apparaît comme le site le plus approprié, notamment parce qu’il permet de développer une large terrasse sécurisée sur la place ce que ne permet pas le Bar des sports ni le site de l’ancien Confort Ménager qui donnent directement sur la rue avec un trottoir peu large. Par ailleurs, sur les 4 sites, seul l’office notarial est propriété communale. Il permet ainsi de lancer rapidement le projet, avec des dépenses maitrisées pour la réhabilitation.

Assurer la continuité du service

Les élus de la commune souhaitent absolument assurer une continuité de service entre la fermeture du bar des sports et le nouveau bar-snack afin de ne pas perdre la clientèle. Une gageure puisqu’il faut tout à la fois trouver un gérant et réaliser les travaux en à peine 6 mois. Après discussions avec Monique Harel,  propriétaire du Bar des sports, un accord est trouvé. Elle prendra la location-gérance du nouveau bar « juste le temps d’une transition avant sa retraite bien méritée dans un an ». Appuyé par la CCI, la municipalité  « opte pour l’achat du fonds de commerce de l’ancien Bar des Sports, ce qui a permis d’en préserver les atouts économiques : la licence IV pour le débit de boissons, les droits de douane pour le tabac, et les autorisations pour les jeux et la presse » exprime Marie-Claire Boucher, maire.

Un chantier participatif pour les travaux

La conception des plans du bar sont confiés à Nadège Mazoué comme une extension de la mission d’étude. « Elle a supervisé de main de maître la réhabilitation du local » se réjouit le maire. Côté gros œuvre (plomberie, électricité), la municipalité a pu compter sur les compétences de ses services techniques. Des entreprises locales sont sollicités pour compléter les travaux (mobilier, menuiseries, agencement, signalétique…) ainsi que des bénévoles : « un élu a réalisé les peintures et des habitants retraités ont posé le carrelage et réalisé les enduits ». « La dynamique a également pu compter sur celle généré par le programme “Habitants en action”, insufflée par le pôle EcoSolidaireS de Fougères. Il a bien joué son rôle, celui de nous fédérer autour “d’un lieu qui nous ressemble”. ». C’est aussi collectivement, après une proposition de 3 noms et un vote par mail pendant l’été 2019, que les habitants choisissent le nom du nouveau lieu. Il s’appellera Le P’tit Mic’ : « Chez nous, le café ou « p’tit mic’», est un symbole de convivialité, on le boit généralement entouré d’amis, c’est un symbole de partage. »

Un an après

A l’automne 2019, l’ouverture du P’tit Mic’ est un succès. Monique Harel assurera la continuité pendant un an. Automne 2020, un couple de Rennes vient de reprendre la location-gérance avec deux ambitions qui réjouissent les élus et les habitants « développer la restauration et les activités culturelles ». “C’est une deuxième vie professionnelle pour eux. Elle, a travaillé pour la grande distribution ; lui est bibliothécaire de formation, professionnel de la communication et passionné de  jeux de société.”

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

landeda_terrasse-aber-wrach-2020-_4b
landeda_terrasse-aber-wrach-2020-_3b
landeda_terrasse-aber-wrach-2020-_1b
  Recevez nos Brèves mensuelles !