Nouvelle Mairie à Pordic (22)

PordicPordic
PordicPordic
PordicPordic

Infos pratiques

Adhérent de 2008 à 2015
Maire : Maurice Battas
Adresse : Rue Odio Baschamps, 22590 Pordic, France
Téléphone : 02 96 79 12 12
Nbre d’habitants : 6090
Superficie : 28 km²
Intercommunalité : Saint-Brieuc Armor Agglomération
www.pordic.fr
Contact BRUDED : Bruno Servel

Autres expériences de Pordic

La municipalité a fait le choix de construire une nouvelle Mairie en centre bourg pour rapprocher ses services de la population et conforter son attractivité. Le bâtiment a été conçu pour répondre aux besoins des usagers, être sain et peu énergivore.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

La mairie actuelle a été construite dans les années 70 en périphérie du bourg, alors que la population comptait à peine 3 000 habitants. Aujourd’hui, elle ne correspond plus aux besoins d’une population qui a doublé et à un personnel communal qui a quadruplé. De plus, le bâtiment ne répond pas aux normes d’accessibilité et c’est une véritable passoire énergétique qui coûte cher au contribuable. La municipalité précédente avait envisagé d’engager un vaste programme de travaux d’adaptation et d’extension. L’équipe en place depuis 2008 a fait le choix de construire une nouvelle Mairie en centre bourg, en profitant pour cela, de la mise en vente d’une vaste propriété dotée d’un parc de 3 000 m². Avec le double objectif de recentrer les services et conforter la dynamique du cœur de bourg.

Un projet né d’une démarche globale

Dès 2007 le CAUE avait défini les besoins en termes de locaux. Puis, en 2008, une étude préalable d’aménagement du bourg avait permis de comparer 2 scénarii : rénovation extension de l’existant ou construction neuve plus près du centre. L’équipe municipale a fait le choix la centralité mais à la condition qu’elle ne soit pas plus coûteuse, comme elle s’y était engagée. Une fois acquis la propriété en centre bourg, elle a lancé un appel à projets dans lequel elle précisait cette contrainte financière et stipulait sa volonté de construire un bâtiment dans l’esprit du développement durable préconisé par L’Eco-FAUR avec notamment un objectif énergétique BBC +.

Un projet concerté mené par une équipe pluridisciplinaire.

L’équipe municipale propose régulièrement des animations autour des enjeux du développement durable. Notamment sur les déplacements doux, les économies d’énergie.et la gestion des déchets. C’est dans cette logique que les usagers de la Mairie, services et habitants ont été largement consultés pendant les phases d’élaboration du projet. Une réunion publique a rassemblé 250 Pordicais.

Un objectif de BBC +

Ce projet a été élaboré avec pour objectif d’atteindre le niveau BBC+.

Pour y parvenir les priorités ont été :

  • Une conception bioclimatique.
  • Réduire l’impact du bâtiment sur le réseau électrique.
  • Réduire l’impact environnemental du bâtiment.
  • Utiliser des matériaux et procédés constructifs.

Les principes constructifs

Le projet a été pensé avec une rue intérieure permettant de faire une liaison entre la place de la Poste et le parc, en respectant la topographie d’origine et en conservant le maximum d’arbres déjà existants. La partie créée garde les proportions des bâtiments existants afin de permettre une bonne intégration dans le tissu urbain.

Les principaux choix ont été :

  • Orientation Nord/Sud afin de profiter au maximum des apports d’énergie naturels.
  • Compacité du bâtiment et traitement de l’enveloppe permettant de minimiser la consommation d’énergie.
  • Ossature bois avec une isolation de l’enveloppe de 30cm.
  • Double peau ventilée en façade Sud donnant un apport de chaleur dans les pièces donnant sur cette double peau.
  • Isolation sous toiture et sous dallage.
  • Ouvertures équipées de vitrages avec protection solaire intégrée permettant de limiter les apports solaires en périodes estivales.
  • Gestion technique centralisée (GTC) permettant de gérer les programmations de chauffage, ventilation mais aussi de répertorier les consommations (eau, électricité…).

Des matériaux sains et pérennes

  • Bois de pays pour les charpentes.
  • Ouate de cellulose en isolant de l’ossature bois.
  • Plaques de gypse pour les cloisons.
  • Foamglass (verre cellulaire issu du recyclage des pare-brises pour l’étanchéité des toitures).
  • Peinture sans COV.

Les chiffres clés

  • 825 m2 de surface utile.
  • 59,8 kWh d’énergie primaire/m²/ an pour le bâtiment neuf.
  • 53,21 kWh d’énergie primaire/m²/ an pour le bâtiment ancien.
  • 1 790 000 € HT le coût du projet.
  • 596 000 € d’aides Etat-DETR.
  • 100 000 € d’aides Eco-FAUR de la Région.
  • 14 000 € d’aides du PREBAT (EtatRégion-ADEME).

Les acteurs

  • Cabinet d’architectes Liard &Tanguy de Rennes.
  • BET Armor Ingénierie, Langueux.

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

BonnoeuvreBonnoeuvre
BonnoeuvreBonnoeuvre
BonnoeuvreBonnoeuvre
LocqueltasLocqueltas
LocqueltasLocqueltas
  Recevez nos Brèves mensuelles !