Sous l’impulsion de la Région Bretagne, les collectivités du grand ouest portent la plateforme de covoiturage « OuestGo » pour développer ce mode de déplacement en milieu rural ou urbain notamment pour des déplacements domicile – travail.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

En Bretagne, les transports s’axent sur le train, le car, quelques réseaux de bus locaux, et de plus en plus le vélo, mais la voiture reste largement majoritaire sur un territoire principalement rural. Le potentiel de mutualisation des trajets en voitures est très important car la plupart du temps seul un siège sur 4 est utilisé dans les voitures.

Le covoiturage apparait comme un mode efficace et complémentaire aux transports collectifs pour une grande diversité de publics et de trajets cibles, notamment les trajets domicile-travail. Malgré la croissance du nombre de covoitureurs, la pratique reste très en deçà de son potentiel. Or, chacun s’accorde à dire qu’il est primordial d’augmenter le nombre d’occupants par voiture pour limiter les problèmes de pollution et de congestion.

Face à ces constats et suite à un groupement de commande porté par la Région Bretagne, le Département du Finistère, Rennes Métropole, Nantes Métropole, Brest Métropole, la CARENE St Nazaire Agglomération et l’Etat (DREAL Bretagne), soutenu par l’ADEME, les collectivités du Grand Ouest portent collectivement depuis 2018 le projet OuestGo : une plateforme mutualisée et solidaire pour le covoiturage de proximité.

Ainsi, la plateforme OuestGo est :

  • Publique car financée par les collectivités partenaires, en l’absence d’un modèle économique pour le covoiturage quotidien
  • Mutualisée sur le Grand Ouest afin de partager les coûts de développement et de gestion
  • Gratuite pour les utilisateurs afin de développer le covoiturage au quotidien, courte distance ou pour les publics en insertion
  • Conçue autour de fonctionnalités personnalisables pour que les utilisateurs puissent constituer des communautés et faire leur propre animation et communication en réseau
  • Pensée comme un outil d’animation pour les collectivités afin qu’elles puissent promouvoir la pratique, inciter au covoiturage selon leurs compétences et enjeux, et proposer la possibilité d’un service d’accompagnement personnalisé à leurs citoyens
  • Développée sous licence libre pour qu’elle soit évolutive, collaborative
  • Interopérable avec les outils de transports publics pour permettre l’usage combiné des différents modes de transport et la complémentarité de l’offre.

Extrait de la plateforme OuestGo

Un outil au service des habitants

Une des plus-values de la plateforme OuestGo est la possibilité de créer des communautés à l’initiative de particuliers, de collectivités ou encore d’associations ou d’entreprises.

La communauté créée gratuitement, est gérée par son créateur qui peut l’animer en envoyant des mails aux covoitureurs. Ce travail d’animation est conseillé et aiguillé par OuestGo.

Par exemple, l’organisateur d’un événement sportif ou culturel peut créer une page ponctuelle qu’il animera jusqu’au jour J pour faciliter la mise en lien des participants en fonction de leur provenance.

L’application dispose aussi de communautés pré définies par commune via l’onglet « covoiturages par commune » pour favoriser le covoiturage du quotidien à destination ou en provenance d’une commune.

70 EPCI et départements adhérents à OuestGo

OuestGo est un outil qui se met au service des stratégies des territoires en matière de mobilité partagée, et qu’on peut faire évoluer pour répondre à toujours plus d’usages, mais le nerf de la guerre est et restera toujours l’animation du service.

Félix Moal, chargé de pilotage OuestGo

En adhérent à OuestGo, les collectivités (liste des adhérents) accèdent à un suivi personnalisé pour la définition des publics cibles et des outils de communication associés :

  • Trajet domicile-travail
  • Déplacement de loisir pour des événements – ponctuel
  • Déplacement solidaire – emploi, soin, achats

Les cotisations des collectivités alimentent un pot commun au service de la maintenance des outils mais surtout d’une animation globale de la plateforme, en particulier la formation d’agents pour utiliser et animer la plateforme, puis former en interne au sein de leur collectivité.

Le développement du covoiturage passe par une animation et une communication pour amener au changement de pratique des « autosolistes ». OuestGo fournit à ses adhérents des outils de communication pour animer cette démarche comme des messages pour les réseaux sociaux ou des articles pour le bulletin municipal ou communautaire. Ce travail peut être mené par la collectivité en interne ou être pris en charge par l’association Ehop, spécialiste de l’accompagnement au changement de comportement vers le covoiturage.

Comment amener les gens à ouvrir puis lâcher leur voiture, lever les freins au changement de pratique… ? Ce sont les réponses apportées à ces questions qui feront le succès d’un nouveau service de mobilité, qu’il soit rural ou urbain. Pour cela, il faut communiquer, animer et accompagner avec patience, en mobilisant des tiers de confiance capables de mobiliser les publics cibles. Le faible coût de OuestGo doit permettre de mettre le paquet sur le volet communication.

Félix Moal, chargé de pilotage OuestGo

Des EPCI animent le développement du covoiturage avec OuestGo

Concarneau Cornouaille Agglomération a mené puis pérennisé une expérimentation avec Ehop pour le covoiturage solidaire plutôt à destination des ainés pour les déplacements liés aux soins, aux achats … Une ligne téléphonique permet de faire le lien avec les conducteurs inscrits sur OuestGo et recrutés lors d’animations portées par l’EPCI. Une partie du poste d’une agente est dédiée à cette mise en relation, travail qui sera par la suite externalisé et encadré dans une délégation de service publique.

Elément de communication diffusé sur les panneaux d’affichages et en ligne

Saint-Malo Agglomération s’appuie sur ses liens avec les acteurs économiques du territoire pour promouvoir la solution covoiturage auprès des employeurs, parmi le panel des solutions de mobilité déployées sur son territoire.

Extrait de la lettre du développement économique de Saint Malo Agglomération relayée auprès des entreprises.

Roi Morvan Communauté s’associe aux cinémas subventionnés de son territoire pour faire connaître la plateforme grâce à une publicité impactante.

Extrait de la campagne publicitaire bientôt partagée par Roi Morvan Communauté

Montfort Communauté intègre son « offre » OuestGo sur une carte interactive des mobilités accessibles sur son territoire et au-delà qui fait apparaître les communautés existantes.

Carte des solutions de mobilité présentée sur le site de Montfort Communauté

Un coup de pouce de l’Etat pour accompagner le changement de pratique

La mise en place au travers du Plan National Covoiturage du bonus de 100€ pour les primo-conducteurs, distribué par OuestGo, permet de plus à la plateforme d’enregistrer des recettes pour financer de nouveaux développements grâce aux dispositifs des certificats d’économie d’énergies. Plus d’informations sur la page dédiée : Prime Covoiturage (ouestgo.fr)

L’Etat débloque également une enveloppe dans le cadre du fonds vert pour financer des études, des travaux mais aussi du fonctionnement sur les projets de développement de covoiturage. OuestGo peut vous aider à monter un dossier qui peut regrouper plusieurs EPCI.

De même si vous souhaitez lancer une campagne financière d’incitation au covoiturage sur OuestGo, c’est désormais possible. La grille tarifaire sera partagée dans les prochains jours.

 

Contact OuestGo :

Félix MOAL, Chargé de pilotage OuestGo

(+33) 2 99 27 15 99

(+33) 7 77 20 44 13

felix.moal@bretagne.bzh

 

Page rédigée en avril 2024

Documents techniques

Expériences similaires

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux


  Recevez nos Brèves mensuelles !