Commana (29) souhaite créer un éco-hameau en habitat léger

Infos pratiques

Adhérent : 2019
Maire : Philippe Guéguen
Adresse : Place de la Mairie, Commana, France
Téléphone : 02 98 78 00 13
Nbre d’habitants : 1085
Superficie : 39,90 km²
Intercommunalité : Pays de Landivisiau
www.commana.fr/
Contact BRUDED : Maïwenn Magnier

Autres expériences de Commana

Depuis 2016, la commune réfléchit aux différentes possibilités d’accueillir de nouveaux habitants sur la commune en lien avec d’autres projets de redynamisation de son territoire. C’est ainsi que – convaincus par l’intérêt de construire de l’habitation réversible et légère – les élus se lancent dans un projet d’éco-hameau.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette expérience

Petite commune du patrimoine rural de 1 000 habitants située dans les monts d’Arrée au pied du Roc’h Trevezel, Commana s’est engagé pour le mandat 2020-26, à « développer les habitats participatifs et des écolieux accessibles à toutes et à tous en favorisant l’émergence de nouveaux projets (…) ». C’est dans ce cadre que les élus ont choisi de créer un hameau léger pouvant accueillir 6 à 8 logements, réversibles et/ou mobiles sur un terrain communal en lisière de bourg, en concertation avec les futurs habitants de ces lieux.

Dès 2017, la commune réalise une étude montrant que l’offre de logements sur son territoire est plutôt déséquilibrée et, en tous cas, insuffisante avec des situations précaires, une population vieillissante et une augmentation du nombre de résidences secondaires. Une demande pour de nouveaux modes d’habitat est aussi au cœur du projet qui s’insère dans une dynamique plus globale de redynamisation du cœur de bourg : maintien des professions de santé, des commerces et services, rénovation des bâtiments publics (mairie, bibliothèque, associations)…

Un premier lotissement communal a été créé dès 2017 pour accueillir de nouvelles populations. En 2020 et 21, des jeunes se sont installés sur la commune en rachetant des maisons en cœur de bourg avec des projets d’artisanat et un projet de maison des assistant·e·s maternel·le·s communale est en réflexion.

Pourquoi ce choix d’habitat ?

  • Permettre à des foyers aux revenus modestes d’être propriétaires de leur habitation
  • Diversifier l’offre de logements, en répondant à une demande pour ce type d’habitat
  • Limiter l’impact environnemental de la commune, notamment par une alternative à la bétonisation
  • Faire la promotion d’une autre manière d’habiter, un autre rapport à la terre
  • Attirer une nouvelle population, porteuse d’un renouvellement (et notamment maintenir les effectifs scolaires)
  • Dynamiser l’économie et la vie locale
  • Faciliter l’installation de paysans pratiquant une agriculture respectueuse de l’environnement : l’étude de faisabilité étudiera donc la possibilité d’accueillir un hameau léger agricole, qui pourrait notamment fournir le restaurant scolaire.

La commune est convaincue que le hameau léger est une solution innovante à différentes problématiques rencontrées en milieu rural, au-delà du sujet de l’habitat.

Fanny Saint-Georges, adjointe

L’association Hameaux légers accompagne les élus

L’association Hameaux Légers est une association loi 1901, à but non lucratif et d’intérêt général, dont le but est de proposer des réponses au défi social et écologique majeur qu’est l’accès à un habitat digne, durable et abordable pour le plus grand nombre.

Un premier échange avec l’association Hameaux légers suivi d’une participation à la rencontre organisée par BRUDED en 2020 à Guipel ont conforté les élus dans ce choix. Une intervention de l’association en réunion de conseil municipal a permis d’obtenir une large majorité pour conventionner avec elle. Fanny Saint-Geoges, adjointe, est venue présenter l’avancement du projet à l’occasion de la seconde rencontre régionale autour des questions d’habitat réversible organisée par BRUDED et l’association Hameaux légers le 3 décembre 2021 à Kergloff (29) (compte-rendu en cours de rédaction).

Le déroulé du projet

Le terrain

En juillet 2020, la commune démolit les bâtiments préfabriqués situés sur un terrain communal qui accueillait les locaux de l’école Diwan, après avoir accueilli un camping municipal. C’est ainsi que ce terrain communal, constructible, viabilisé et raccordé aux différents réseaux publics, s’est trouvé disponible pour accueillir un nouveau projet. L’école Diwan déménage en cœur de bourg dans l’ancien bâtiment de l’école publique alors que le collège public fermait ses portes.

Le terrain (3 400 m²) ne fait pas l’objet par ailleurs de contraintes réglementaires spécifiques (site ou monument classé, périmètres protégés…) mais la commune souhaite intégrer un volet paysager fort afin de créer du logement en harmonie avec le contexte paysager particulièrement intéressant ici.

Montage du projet

Un premier entretien a eu lieu en juillet 2020 entre Eric Ferrachat, membre de l’association Hameaux légers et Denis Godec et Kevin Loisel, conseillers municipaux. La seconde rencontre, en octobre de la même année avec Philippe Gueguen, maire, Patricia Quéré, et David Queinnec, adjoints au maire, a permis de confirmer l’intérêt de la commune et d’identifier le terrain communal adapté pour accueillir ce projet d’hameau léger.

En février 2021, l’association présente au conseil municipal une proposition d’accompagnement à la création d’un hameau léger et en mars, le conseil municipal valide (12 voix pour et 3 voix contre) la réalisation des études nécessaires pour avancer. Dès lors, les études d’opportunité et de faisabilité sont amorcées fin 2021. L’accompagnement de la commune par l’association sera financé en partie par le fonds LEADER européen.

Communiquer et travailler avec les habitants

Le travail de concertation des citoyens sera mené principalement à partir de 2022. Au-delà d’une communication globale auprès des habitants de la commune, il s’agira de créer un groupe de travail avec les futurs habitants de cet éco-hameau pour construire le projet avec eux. Un appel à projets devrait être lancé à la fin du premier semestre 2022 pour sélectionner le collectif d’habitants dont le projet sera le plus en cohérence avec le territoire et répondant au cahier des charges établi avec l’association « Hameaux légers ».

Financer le montage du projet (études et accompagnement)

Dépenses

Les coûts des études et de l’accompagnement par l’association Hameaux légers s’élèvent, en tout à 24 390 €.

  • 750 € : Phase 0 : étude d’opportunité
  • 6 740 € Phase 1 : étude de faisabilité.

Les phases suivantes seront activées ultérieurement et indépendamment, en fonction des besoins de la commune :

  • 5 050 € Phase 2 : appel à projets ;
  • 2 310 € Phase 3 : démarches réglementaires ;
  • 9 540 € Phase 4 : accompagnement du collectif.

Recettes envisagées

En juillet 2021, la commune dépose une demande de financement, au titre du Contrat de Partenariat 2014-2020 du Pays de Morlaix, pour la création d’un « écohameau » par le biais des fonds européens « Leader ». Un accord de financement est reçu fin 2021 qui sera affiné suite au dépôt d’un second dossier en 2022.

Par ailleurs, la commune a candidaté à l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) gouvernemental « Démonstrateurs de la ville durable : Habiter la France de demain » qui vise à « soutenir des projets de territoires ambitieux en matière notamment de la résilience climatique et de transition écologique et démographique ». Si cette candidature est retenue, il s’agira pour le Cerema et l’association Hameaux légers, d’évaluer en quoi ce concept est un démonstrateur de la ville durable, et de mettre en place une stratégie d’essaimage pour le répliquer dans d’autres territoires ruraux.

 

En savoir plus

Le compte-rendu de la rencontre « habitat léger » de 2020 à Guipel (35)

Contact

Fanny Saint-Georges et Patricia Quéré, adjointes à Commana (29 )

Association Hameaux légers

 

rédaction : janvier 2022

Documents techniques

Expériences similaires

Ils nous soutiennent

Concoret signalétique GalloConcoret signalétique Gallo

Abonnez-vous à nos Brèves mensuelles

Recevez les actualités du réseau, des adhérents et de nos partenaires ainsi que des invitations aux événements régionaux

  Recevez nos Brèves mensuelles !